Séminaire Anthropologie décoloniale 2023

La première séance de 2023, organisée par Guillaume Sibertin-Blanc et Daeseung Park

Le 21 avril 2023 / 10h (heure de Paris) / Séance diffusée sur Zoom

10-11h | Boram Jeong (University of Colorado Denver)
Colonial Temporality and Feminist Resistance: The New Woman in Colonial Korea

This paper theorizes the New Woman’s movement in colonial Korea (1919-1945) as a form of temporal resistance against colonial power. As a crucial structure of coloniality, I propose the notion of ‘colonial temporality,’ which characterizes colonized peoples as ‘backwards,’ ‘behind the time,’ therefore, ‘inferior,’ based on the idea of time as linear progression. Diverging from the dominant view that equates ‘the new’ with Western modernity, I argue that the New Woman’s pursuit of newness can be viewed as a critical response to the temporal logic of coloniality.

11-12h | Victor Coutinho Lage (Universidade Federal da Bahia)
Théorie cannibale de l’international moderne

En dialogue avec les pensées de Davi Kopenawa et d’Eduardo Viveiros de Castro, cette intervention propose que la théorie cosmopolitique indigène apporte des contributions à une théorie critique, voire cannibale, de l’international moderne. Plus précisément, il s’agit de suggérer que les conceptions de “guerre” – associée à la prédation – et de “diplomatie” – liée à une rencontre transspécifique –, toutes deux constitutives de la théorie cosmopolitique indigène, peuvent aider à une problématisation des relations internationales conçues comme des relations interspécifiques.

…………

Boram Jeong is Assistant Professor of Philosophy at the University of Colorado Denver, where she teaches contemporary continental philosophy, critical philosophy of race & gender, and decolonial thought. Her research focuses on the politics of time — theories of racialized, colonial, and gendered temporalities. She is currently working on a book manuscript, entitled “On Borrowed Time,” that examines the temporality of debt and the production of subjectivity in financial capitalism.

Victor Coutinho Lage est professeur à l’Institut des humanités, des arts et des sciences (Instituto de Humanidades, Artes e Ciências, IHAC), à l’Université fédérale de Bahia (UFBA), au Brésil, et au Programme d’études supérieures en relations internationales de la même université. Il est également éditeur associé de la revue International Political Sociology. Il est actuellement chercheur invité à l’Université Paris 8, où il effectue la première partie de sa recherche postdoctorale, qui se poursuivra à l’Université pontificale catholique de Rio de Janeiro, au Brésil, à partir de juin 2023.

Le programme en version PDF : ici.

Le lien Zoom : https://snu-ac-kr.zoom.us/j/91933850847?pwd=b3ZrV3Q5bHhSQ0xqVmNMa3NyK2t0dz09.

ID de réunion : 919 3385 0847

Code secret : 780765

Youtube en direct : https://www.youtube.com/@anthropologiedecoloniale122


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Daeseung Park (28 mars 2023). Séminaire Anthropologie décoloniale 2023. Anthropologie décoloniale. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://anthropodeco.hypotheses.org/1561


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search